thriller polar meurtre homicide tueur en série roman analyste comportemental enquête fiction albinos Kathleen Brassard auteure roman policier série policière roman noir Kay Frarma autoédition auto-édition
Pourquoi les romans portant sur les tueurs en série sont-ils si populaires?

Pourquoi les romans portant sur les tueurs en série sont-ils si populaires?

Comme bon nombre de gens, le monde du crime m’a toujours troublée. En particulier les homicides en série.  Pourquoi? Je ne sais pas trop, mais comme le dit l’héroïne de mon roman, À l’ombre de la montagne, c’est la noirceur des âmes de ceux qui les commettent qui est le plus fascinant. Qu’est-ce qui pousse des personnes à de telles violences? Une enfance troublée et difficile? Pas toujours.

J’ai lu mon premier roman en entier je devais avoir onze ans environ. C’était Carrie de  Stephen King. À partir de ce moment, mes lectures ont toujours gravité autour de ce genre littéraire. Ian Rankin, auteur célèbre de thrillers et de suspenses croit, pour sa part, que les gens aiment ce type de littérature parce qu’elle leur apporte du réconfort. Dans une société de violence, d’horreur, de guerres, elle sert de soupape à l’âme, un peu comme les rêves la nuit qui permettent à notre cerveau de se réinitialiser.

Selon Freud, l’homme forme des désirs et des pulsions qui, inacceptables pour la conscience, sont refoulés par celle-ci. Il leur correspond une énergie emmagasinée que le cerveau doit évacuer pour se soulager d’une tension psychique. Le rêve autorise cette libération en déguisant ces désirs au moyen d’une mise en scène de matériaux mnésiques et symboliques.

Est-ce que la lecture de thrillers agirait de la même manière que le rêve?

Laisser un commentaire

À l'ombre de la montagne, Ivre de toi, Kathleen Brassard, meurtre, psychopathe, étranglement, gay, femme détective, polar, roman policier, enlèvement, thriller policier, thriller psychologique, auteure québécoise, enquêteur, tueurs en série
%d blogueurs aiment cette page :