thriller polar meurtre homicide tueur en série roman analyste comportemental enquête fiction albinos Kathleen Brassard auteure roman policier série policière roman noir Kay Frarma autoédition auto-édition
Entropiae: Les dystopies du passé font les entropies du futur par Edouard B.W.

Entropiae: Les dystopies du passé font les entropies du futur par Edouard B.W.

Je ne sais pas si je me répète (oui, je le sais, mais bon, faudra vous y habituer), mais j’adore lire des nouvelles. Surtout celles qui baignent dans la dystopie, la S.F., l’horreur, le fantastique, bref tout ce qui sort de l’ordinaire. Quoique…dans chaque nouvelle, il y a toujours un truc qui sort de l’ordinaire.

Avec Entropiae, c’est drôlement le cas. Le recueil est divisé en deux partie: Recueil no 1 et Aux origines. Dans la première partie, ça commence en lion avec Vos jambes vous vont si bien. Une fois la lecture terminée, j’en suis restée ébahie. Que dire… Ébahie et frissonnante… L’auteur a réussi à me faire vivre des émotions inqualifiables! Et c’est ce qui compte. Cette nouvelle, elle restera longtemps dans ma mémoire.

Et puis, qui sont ces deux étranges promeneurs? Des fantômes? On les entend, mais on ne les voit pas. Un vieillard et une petite fille, il me semble. Une discussion. Le mystère plane. Et que dire de la momie? Une momie vous dites? Aimez-vous les araignées? Non? Elles vous dégoûtent, dites-vous? Ah, ah, ah!

En ce qui a trait à la seconde partie du recueil, Aux origines, quelques petites nouvelles courtes, comme des mises en bouche pour Malade de la vie, qui se veut un récit beaucoup plus long et étoffé. Une visite dans les catacombes. ET enfin, deux autres nouvelles PLUS un bonus. Elle est pas belle la vie?

Une belle maîtrise de l’écriture, une belle éloquence, l’auteur excelle dans ce genre, que l’on dit  très difficile à discipliner. Bref, un auteur à lire et à découvrir. Monsieur Édouard, à votre clavier, non! non! Pas le piano! C’est affreux! Oh, mieux Dieu sauvez mes pauvres oreilles! Je voulais dire le clavier sur lequel vous excellez! Oui, voilà, c’est bien. Maintenant, écrivez.

Aimez ma page et partagez!
error

Laisser un commentaire

Entropiae, Édouard B.W., nouvelles, dystopie, futur
%d blogueurs aiment cette page :