thriller polar meurtre homicide tueur en série roman analyste comportemental enquête fiction albinos Kathleen Brassard auteure roman policier série policière roman noir Kay Frarma autoédition auto-édition

Archives de
Auteur : Kathleen Brassard

Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès #5

Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès #5

Malgré tout et tout, ça ne fonctionne pas!

Comme promis, je reviens sur mon article sur l’importance d’être honnête et sur le succès assuré sur internet des moyens promotionnels des réseaux sociaux et autres blogs.

Soyons réalistes. Si vous n’êtes pas un virtuose de l’utilisation de ces moyens et n’en connaissez que la surface et pas leur fonctionnement occulte et secret, vous n’arriverez jamais à rien.

On vous promet de booster votre popularité avec:

FACEBOOK

Ahhh! Le paradis de la pub! Créer un compte Facebook et compter sur nos 29 amis pour nous encenser, partager et aimer! Aucune chance! Vous avez 435 amis? Peut-être une vingtaine sur le lot vont partager ou aimer. Désolant, non?

Alors que faire?

La promotion payante! Mais oui! Facebook nous promet de booster nos publications, nous promet de nous donner de la visibilité partout et en ciblant le bon public. Le bonheur? Mais non. Désolée encore de crever votre bulle! Ce que je vais vous dévoiler maintenant, ce ne sont pas des faits alternatifs, c’est mon expérience, et je vous la partage en toute honnêteté. J’ai investi un maigre 50 dollars dans la pub de mes livres. Bon, ce n’est pas énorme, vous direz, mais je voulais faire un essai. Mes livres sont toujours en promotion au moment où j’écris ceci, j’ai près de 10000 personnes qui ont vu ma pub. PAS MAL, non pour une promo d’à peine une semaine! Seulement voilà, pas une seule vente! On verra pour la suite, sauf que… ça permet d’être connu. Déjà, je suis moins une nobody!

LE BLOG PERSO

Un blog comme le mien, c’est des heures de travail. ET des heures et encore des heures. Et parfois, on a l’impression de parler dans une pièce vide quand on écrit un texte. Une pièce avec beaucoup d’écho. J’ai monté ce blog moi-même, sans l’aide de personne et sans compétence particulière. Autre élément pour augmenter les chances de succès, mais pas garanti, c’est:

Maitriser les outils numériques

Votre blog, c’est l’ambassadeur de votre travail d’écrivain. S’il ne ressemble à rien, alors vous allez perdre des points chez vos futurs lecteurs. Ils vont associer instantanément celui-ci à la qualité de vos livres.

 

Aimez ma page et partagez!
Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès #4

Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès #4

LA BASE INCONTOURNABLE:

LE TALENT!

On s’en sort pas! Croire qu’on a du talent et en avoir, c’est deux choses bien différentes et deux choses à éviter absolument:

la complaisance

l’aveuglement

Aimer faire une chose n’égale pas nécessairement que l’on excelle dans cette chose. Je me donne encore en exemple ici (pour m’assurer de ne pas propager des faits alternatifs et j’ai promis d’être honnête), j’adore jouer de la guitare. Par contre, je suis nulle. Et je ne deviendrai jamais la seconde Jimmy Hendrix, même si parfois j’aime bien rêver que je joue devant des milliers de fans. J’en suis consciente, tellement, que je ne jouerais même pas devant ma meilleure amie! Sauf que j’adore ça et je ne vais pas m’en priver. Lorsque je suis seule dans mon bureau.

Bon, il n’est pas nécessaire d’exceller, mais faut quand même être bon.

Qu’est-ce qu’avoir du talent en écriture?

Bonne question. Allons-y avec la base.

  1. Maitriser la syntaxe
  2. Maitriser l’orthographe
  3. Connaitre les pièges de l’écriture: la pragmatique, la sémantique (choix des mots), les verbes ternes, les répétitions, les tournures, etc. Cette partie vous appartient, mais elle est bougrement importante.
  4. Être créatif
  5. Avoir beaucoup d’imagination
  6. Aimer la solitude
  7. Être un bon lecteur (expérience en lecture d’au moins vingt ans minimum exigée!)
  8. Avoir l’esprit critique et autocritique
  9. Prendre plaisir à écrire, pas seulement quelque fois par mois, mais tous les jours et ne pas compter les heures
  10. Être humble et se trouver nul de temps en temps (ça nous force à améliorer notre texte constamment

Si vous répondez à toutes ces conditions, vous avez de bonne chance de devenir un bon écrivain.

Ah oui! J’oubliais! J’écris depuis que j’ai l’âge de tenir un crayon! Pour devenir écrivain, ce doit aussi être votre destinée!

Aimez ma page et partagez!
Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès? #3

Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès? #3

Est-ce que ça va fonctionner?

Si vous lisez ceci, c’est que:

Première option: votre bouquin est terminé et vous vous êtes fait limer les dents en pointe après plusieurs refus d’éditeurs, même les moins connus.

Deuxième option: vous pensez écrire le polar du siècle et vous naviguez sur tous les sites pour recueillir les meilleurs conseils de rédaction, même ceux provenant d’une illustre inconnue, comme moi.

Troisième option: vous vous êtes cassé les dents (celles que vous vous étiez faites limer, bien entendu) dans le monde obscur  et infini de l’auto-édition. Ah! Ah! Et bien entendu, vous voulez rattraper le coup!

Pas de panique! J’ai fait la même chose! Et ici, je ne vais pas tenter de vous vendre la méthode en cinquante chapitres de la réussite assurée pour vendre des ebooks sur Amazon ou Kobo ou whatever pour seulement 1 dollar ou euro, c’est selon, la leçon.

Eh non. Tout cela est entièrement gratuit. Mais vous allez me dire, oui mais, il n’y a rien de gratuit dans la vie! Ben sachez que ça arrive, c’est gratuit, mais pas désintéressé, ça c’est autre chose! Mais nous y reviendrons. Mais si vous avez cliqué sur le lien ci-dessus, vous avez tout compris.

Maintenant, ouvrez bien vos yeux, éteignez vos oreilles! Je vais vous dévoiler le premier secret de la réussite! C’est l’honnêteté!

Ne nous leurrons pas, la première fonction d’un blog d’auteur, c’est d’abord de faire connaitre ses livres. Moi y compris. Et probablement tous les sites que vous avez déjà visités, vous ont rabattu les paupières avec ça. Créez-vous un site d’auteur, une page Facebook, un Twitter, un Pinterest, tout ce qui bouge sur le web, allez-y sans modération.

Sauf que… ben oui… sauf que… ça fonctionnne pas

Suspense, la suite la semaine prochaine!!!!!

Aimez ma page et partagez!
Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès? #2

Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès? #2

Quand notre ego dépasse notre tête

 

Vous êtes un illustre inconnu. Un nobody. Aucun éditeur ne s’est rué sur votre manuscrit pour le dévorer puis ensuite vous encenser et vous offrir un pont d’or.

Certains n’ont même pas daigné vous signifier leur refus. D’autres, une lettre polie, sans plus. Pourtant.

Pourtant, vous êtes convaincu que votre création est le texte du siècle. Bon. Peut-on en douter? Peut-être. On pense au premier roman de J.K. Rowling, le fameux Harry Potter, qui a subi plusieurs refus. Oui, parfois les éditeurs n’ont pas l’oeil, l’erreur est humaine, après tout.

Vous vous voyez déjà, invité dans les salons du livre, devant un file interminable de fans, la photo de votre visage en méga plan derrière vous, le bras et la bouche engourdis, pour l’un d’avoir trop signé de dédicaces et pour l’autre d’avoir figé un sourire poli, mais lointain sur votre face.

Vous voyez déjà les librairies présentant vos oeuvres en centaine d’exemplaires mis en évidence en pyramides bien serrées juste à l’entrée.

Vous vous voyez déjà, invité à des émissions littéraires sérieuses, à des émissions populaires moins sérieuses.

Voilà pour le rêve.

Mais souvent, avouons-le, on a l’ego plus élevé que notre tête, et dans ces cas-là, notre jugement s’en trouve aussi décalé.

Mais les technologies de ce siècle font qu’il nous est possible d’aller au-delà des refus. Qu’à cela ne tienne, vous irez jusqu’au bout et vous le publierez ce fameux bouquin, envers et contre tous et plutôt contre qu’envers.

 

Aimez ma page et partagez!
Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès? #1

Comment écrire un roman policier et (peut-être) avoir du succès? #1

Ça y est! Il y a des années que vous y pensez! Et pendant toutes ces années, vous avez lu et lu et relu des auteurs de différents genres littéraires. Peut-être un brin de science-fiction? De la grande littérature, française, russe, anglaise? Jeune adulte, vous laissiez traîner un roman de Balzac ou de Fyodor Dostoyevsky sur votre table de nuit pour impressionner les filles ou les gars… Bon, un livre, peu importe, c’est toujours ça!

Et la vie, ben… elle a fini par vous engloutir. Le jeune adulte, fier de sa prose, parfois mal noté par un prof ringard qui n’avait rien compris, d’autres fois vivement encouragé… par des membres de la famille ou des amis qui n’avaient pas la moyenne au cours de français…ça vaut ce que ça vaut! mais ces derniers vous ont tellement répété que vous aviez du talent…pour pondre quelques phrases alambiquées dans la carte d’anniversaire de grand-mère quand vous aviez douze ans, que finalement, vous les avez crus!

Et la vie a passé, passé et les enfants sont arrivés et le boulot, pas trop pire, mais ce n’est pas ce que vous vouliez faire de votre vie. Parce que vous vous êtes toujours imaginé, seul, dans un petit bureau avec vue sur les gratte-ciels de New York en train de concocter LE roman. Le prochain lauréat du prix Edgar-Allan-Poe. Bon vous écrivez en français, mais on rêve là!

Puis à la fin de la quarantaine, c’est la révélation! Toutes ces années perdues dans la brume opaque du quotidien. C’en est assez! Vous allez enfin réaliser votre rêve. Non seulement vous allez écrire le roman policier qui va vous révéler au monde, mais vous allez cartonner! Parce que c’est vrai! Vous avez du talent!

Aimez ma page et partagez!
roman policier, blog, autoédition, auto-édition, polar, écriture, Kathleen Brassard, Kathleen Brassard auteure, auteur, écrivain, à l'ombre de la montagne, Ivre de toi, Ne lui dites pas que je suis chez moi, roman policier, blog, autoédition, auto-édition, polar, écriture, Kathleen Brassard, Kathleen Brassard auteure, auteur, écrivain, à l'ombre de la montagne, Ivre de toi, Ne lui dites pas que je suis chez moi, comment réussir dans l'autoédition, comment vendre son ebook, comment écrire un roman policier, le meilleur roman policier, le meilleur thriller psychologique, le meilleur thriller policier, comment avoir du succès dans l'auto-édition, le meilleur livre auto-édité, le meilleur ebook auto-édité, le meilleur polar, rêve de publier un livre, refus des éditeurs, talent, il faut avoir du talent pour publier, facebook, comment publier un blog de qualité, publicité facebook est-ce que ça marche